Découvrez les bienfaits du kéfir de fruit, boisson probiotique

De Tiphanie Tueni, Naturopathe à Paris 16ème - Passy - La Muette




En plus d'être une boisson pétillante rafraîchissante et désaltérante, le kéfir de fruits permet d'ensemencer l'intestin avec des bactéries bénéfiques. En l'espace de quelques mois de consommation quotidienne, on peut réellement constater une amélioration au niveau du microbiote - et par ricochet au niveau du système immunitaire !


Le kéfir de fruit : de quoi s'agit-il?


Sachez qu'il existe deux types de kéfir: le kéfir de fruit, à base d'eau, et le kéfir de lait, à base de lait (de vache, brebis ou chèvre). S'agissant des grains de kéfir de fruits, ils sont constitués d'amas de micro-organismes qui permettent la fermentation de l’eau sucrée. La boisson contient une grande variété de probiotiques, dont certains sont efficaces contre des bactéries pathogènes telles que l'e.coli. 


Le kéfir : un peu d'histoire


Le kéfir aurait été découvert par un médecin brésilien, Adolfo Lutz, à la fin du 19ème siècle. C'est ensuite le Docteur Élie Metchnikoff (1845-1916), prix Nobel de Médecine (1908) et bactériologiste russe, qui lui consacra le plus de recherches. Il découvrit que le kéfir empêche la putréfaction des aliments passant dans l’intestin tout en réensemençant la flore intestinale. 


Le kéfir vient en abondance - les grains se multiplient rapidement - et la tradition veut donc qu'on les donne gracieusement.


RECETTE pour faire du kéfir de fruits


Ingrédients


o Grains de kéfir de fruit

o 1 litre d'eau de source ou d'eau minérale (minéralisée à environ 170 mg/L)

o 3 cuillères à soupe de sucre de canne BIO

o 1 citron BIO

o 1 figue sèche BIO


Ustensiles

o Un grand récipient en verre

o Une bouteille en verre qui se ferme hermétiquement

o Une cuillère en bois

o Une passoire non métallique (les grains de kéfir étant incompatibles avec le métal)

o Une gaz

o Un élastique

o Un bocal de conservation en verre (pour la conservation des grains de kéfir)


Etapes


o Remplir le récipient en verre du litre d'eau et bien dissoudre les 3 cuillères de sucre

o Filtrer les grains de kéfir à la passoire et les rincer légèrement sous l'eau du robinet

o Les plonger dans l'eau sucrée

o Ajouter la figue (celle-ci doit plonger au fond)

o Ajouter une tranche de citron dont on a retiré les pépins

o Couvrir le tout avec la gaz et l'élastique

o Conserver à l'abri de produits odorants (type produits ménagers) et dans la pénombre

o Lorsque la figue est remontée à la surface de l'eau, le kéfir est prêt à être consommé ; on peut laisser le kéfir fermenter le sucre davantage afin d'obtenir un goût un peu plus prononcé de lactofermentation (comme les pickles)

o Retirer la figue et le citron

o Filtrer la boisson de kéfir dans la bouteille en verre et conserver au réfrigérateur

o Pour la conservation des grains : remplir un bocal en verre d'eau minérale ou de source et y dissoudre une cuillère à soupe de sucre bio; après avoir légèrement rincé les grains de kéfir sous l'eau du robinet, les remettre dans le bocal d'eau sucrée et les placer au réfrigérateur. Ils peuvent se conserver ainsi jusqu'à un mois. Idéalement, pensez à changer leur eau tous les 10 jours et évitez de congeler ou deshydrater les grains. 



Ci-dessus : la figue est remontée à la surface (à gauche du citron): le kéfir est prêt à être filtré et consommé



Une fois embouteillé le kéfir se conserve plusieurs jours au frais


Le kéfir vient en abondance et étant vivant, ses grains se multiplient rapidement. La tradition veut donc qu'on les donne grâcieusement !